Vous êtes ici : Mille et un foulard » L’histoire du foulard

L’histoire du foulard

L’histoire du foulard est passionnante. Le foulard est redevenu à la mode. C’est un accessoire chic et élégant. Il en existe pour tous les goûts, tous les formats et surtout tous les prix. Aujourd’hui, le foulard se porte autour du cou, le classique, mais aussi dans les cheveux, autour de la taille ou même accroché à la ceinture. Oui, mais comment faisaient nos aïeules? Voilà tout la passionnante histoire du foulard qui vous est racontée.

Quand est-il apparu? Nous allons vous raconter son histoire.

A l’Antiquité, c’étaient les hommes qui le nouaient autour du cou ou à la ceinture. Petit à petit, il est devenu un accessoire de mode pour les femmes. Au XIXème siècle, on lui donne son nom: foulard. A ne pas confondre avec le fichu. Le fichu couvrait les épaules entièrement. Il était donc plus grand. Marie-Antoinette en portait. Les hommes ont récupéré le foulard. Ils oscillaient entre la cravate et le foulard.

Un accessoire pour homme et femmes

Très chics, ils étaient souvent associés aux rangs des hommes: un beau foulard en soie pour un noble, un foulard en coton pour un homme du peuple qui voulait atteindre les hautes sphères. Ils avaient des couleurs plutôt sombres comme le bleu marine, très foncé, coupé toutefois par du doré, symbole de noblesse.

Les plus grands créateurs de foulards

C’est alors que les femmes ont vu leurs armoires se garnir de cet accessoire. Dans les années 60, un créateur, Emilio Pucci, a proposé des foulards avec des couleurs plus vives. Une excellente idée que suivirent les créateurs comme Hermès.

Lyon, capitale de la soie

Lyon devint la capitale du foulard en soie. Depuis le XIXème siècle, c’est une industrie qui marche très bien. Des stars et des personnalités ont arboré des foulards en soie, signe de raffinement par excellence. La Princesse Grace Kelly était connue pour être une amoureuse des foulards en soie.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *